Black screen drawings

2008-2017
Encre, crayons de couleur et gouache sur papier.
Dimensions : environ 13x20 cm

 "Je dégage le sable qui recouvre chaque fond d’encre. Il me donne une piste, une clef, et je balaie l’informe pour trouver la forme. Aujourd’hui j’ai trouvé un grand théâtre aux rideaux rouges, traversé par deux drones, avions furtifs minuscules qui vont poursuivre leur course en coulisses."23.04.08 Journal "Remember not".

Les moirures des fonds d’encre sont interprétées comme des territoires géographiques, et les formes construites sur ces territoires,  proches de l’abstraction, sont hors d’un temps ou d’un espace mesurable. Il ne s’agit pas de paysage, mais plutôt de lieu de spectacle en extérieur sans décor, ni costumes ni personnages. Un théâtre. 

 Lorsque la fabrication du Polaroid SX70 s'est arrêtée en 2008, j'ai d'abord préféré dessiner plutôt que mener des recherches techniques. J'ai commencé la série Black Screen Drawings, une autre porte d'entrée dans un univers qui a pris forme au travers de la photographie. Ces scènes sans réalité prennent l’aspect détaillé dont la mémoire ou l’observation auraient pu rendre compte : par l’apparente cohérence des sources de lumière, des ombres et de la perspective.